Quels usages numériques en milieu rural

Le Réseau Rural Auvergne, initiative de la Commission européenne, s’est réunit autour de la thématique du numérique et de ses usages en milieu rural, le 30 octobre 2013 à Viverols. Une trentaine de personnes : élus, techniciens de collectivité et plus largement utilisateurs des infrastructures numériques étaient présents pour échanger et appréhender différents exemples de projets numériques en zone rurale.

Le numérique est un levier pour l’avenir des territoires ruraux, cependant il faut pouvoir se lancer et initier des projets. Plusieurs exemples ont pu éclairer les participants sur les financements possibles, les partenaires à contacter et les types de projet que l’on peut réaliser simplement sans être un grand spécialiste de la question du numérique.

Tout d’abord, la Communauté de Communes de la Vallée de l’Ance a proposé dans le cadre d’une maison des services de mettre à disposition des administrés un point visio-public. Ils peuvent ainsi être en contact avec des organismes comme Pôle-Emploi.
Les participants ont également découvert d’autres initiatives comme la mise en réseau des bibliothèques de la Communauté de Communes de Loire-Semène, qui permet de faciliter l’accès des administrés aux livres et donc à la culture.
L’Agence Régionale de Développement des Territoires d’Auvergne (ARDTA) a présenté son projet d’accompagnement à la création de site web : les coachs numériques. Le principe est simple : il s’agit d’offrir un accompagnement aux entrepreneurs à la création de leur offre numérique. Cela peut passer par la création d’un site web ou l’appui aux entreprises pour se diversifier via Internet, comme l’exemple d’une scierie qui vend aujourd’hui plusieurs types d’articles grâce au e-commerce.

Les participants ont sans doute retenu qu’il ne fallait pas avoir d’appréhension pour le numérique et, au contraire, anticiper au maximum l’arrivée de ces technologies qui peuvent apporter beaucoup aux territoires ruraux.